Stemonitales T. Macbr.
Stemonitidaceae 
Fr.

 

Enerthenema intermedium Nann.-Bremek. & R. L. Critchf.
BW0518 – 29.04.2008

 

Sporocarpes : par petits groupes de 5 à 6 individus avec un hypothalle commun, stipités, noirs, hauteur 1,5 mm.

BW0518_ENER_INTER1

 

Stipe : 0,5 mm, noir, cylindrique, prolongé par une columelle atteignant le sommet du sporocyste.

Sporocystes : globuleux, parfois oblates, noirs, 1 à 1,3 mm de diamètre.

Péridium : évanescent, sauf à l’apex de la columelle où il subsiste sous forme d’un disque brillant en entonnoir.

BW0518_ENER_INTER2

Capillitium : filaments grêles, naissant à partir du sommet de la columelle, mais également sur une grande partie de son axe ; noir, un peu ramifié, avec des nodosités.

BW0518_ENER_INTER_CAP

Spores : moyennement foncées, avec un côté plus clair, finement spinuleuses, 11 à 12 µm.

BW0518_ENER_INTER_SPORES2 BW0518_ENER_INTER_SPORES1

Habitat, récoltes associées : sur bois secs de Genévrier (Juniperus communis) poussant dans les pierriers, à quelques distances de la neige fondante ; les Granges, Méribel (73), 1700 mètres.

Observations :
- bien que réputée nivicole, nous n’avons pas trouvé cette espèce à proximité immédiate de la neige fondante, mais à plusieurs dizaines de mètres, dans des endroits où elle avait déjà fondu depuis quelques jours ; elle venait sur du bois sec de Génévrier, décortiqué et très dur, et de ce fait était difficile à récolter.
- le site du GBIF en recense 81 occurrences à la date du 22.05.2020. Nous même n’avons que cette unique récolte.

 

 

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard