Français Allemand

Stemonitales T. Macbr.
Stemonitidaceae
Fr.

 

Macbrideola cornea (G. Lister & Cran) Alexop. (1967).
BW3484 – 10.10.2020.

Sporocarpes : isolés ou grégaires, 0,5 à 0,8 mm de haut.

3484 mac1
x100

3484 mac2
x 200


Sporocyste : globuleux à semi-globuleux, 0,2 à 0,3 mm de diamètre, brun foncé à noir.

Péridium : évanescent, non observé à l’exception de lambeaux attachés en haut du stipe.

Stipe : 0,3 à 0,4 mm de haut, creux, clair à la base, prolongé par une columelle atteignant le centre du sporocyste.

3484 mac-col
x1000

Capillitium : robuste, brun foncé, se divise en plusieurs branches à partir du sommet de la columelle.

Spores : 8 µm, avec des verrues dispersées mais bien marquées ; brun foncé, plus claires en lumière transmise.

3484 mac-spores1 3484 mac-spores2

x1000

Habitat, récoltes associées : sur écorces de Juglans americana, jardin botanique de Strasbourg, côté Observatoire.

Observations :
- il s’agit d’une espèce parmi les plus fréquentes sur les écorces d’arbres vivants mis en culture, tant sur les résineux que les feuillus. En sus du JBS, nous l’avons obtenue dans la RBD de Lauterbourg (Crataegus monogyna), dans les forêts de Meuse (Quercus petraea), dans les Vosges à Machais (Abies alba), etc.

- le GBIF en donne 1200 occurrences au 18.12.2020.

Retour aux Stemonitales

 



 

 

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard