Trichiales T. Macbr.
Arcyriaceae Rostaf. ex Cooke

Perichaena vermicularis (Schwein.) Rostaf.
BW0537 – 08.06.2008

Perichaena vermicularis

Plasmodiocarpes : cylindriques, pouvant aller jusqu’à 5 mm de long sur 1 mm de large, parfois connectés et un formant un réticule, également sous forme de sporocarpes sessiles, globuleux, de diamètre 1 mm. De couleur beige, légèrement brillants, ils passent facilement inaperçus.

Peridium : deux couches étroitement adhérentes, difficiles à séparer, brillant, translucide, papillé sur la face interne.

P vermicularis péridium
Péridium interne papillé

Capillitium : 2 à 3 µm de large, abondant, irrégulier avec des étranglements, orné de minuscules (moins de 1 µm) petites excroissances, jaune vif.

P vermicularis spores
Capillitium et spores x 1000

Spores : la sporée en masse est jaune vif, plus claire en lumière transmise. Les spores sont finement verruqueuses, diamètre 12 à 14 µm, parfois ovales.

Habitat, récoltes associées : la récolte décrite a été faite sur des tiges de Roses trémières (Alcea rosea) fanées, déposées sur le compost à la Maison Forestière de Bellerstein, Bannstein, commune d’Eguelshardt.

Observations : l'espèce est très fréquemment obtenue en chambre humide sur différents substrats ; les exemplaires sont alors souvent globuleux et minuscules ; nous en avons deux récoltes dans les Vosges du Nord, obtenues en chambre humide sur Lavande.

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard