Français Allemand

Trichia decipiens (Pers.) T. Macbr.
BW1059 – 14.11.2010

Trichait decipiens

Sporocarpes : jusqu’à 3,5 mm, beiges, luisants, la plupart du temps en grande troupe.

Stipe : jusqu’à 2 mm, noir, plus clair au sommet où il s’élargit progressivement pour former le sporocyste.

Sporocystes : 1,5 mm, coniques, sans délimitation nette avec le stipe ; aplatis au sommet.

Péridium : simple, brillant, se fragmente au sommet sans lignes préformées, subsiste sous forme d’une cupule à la marge irrégulièrement déchirée avec des lambeaux attenants.

Capillitium : élatères à 5 brins spiralés, jaune (couleur des spores), 5 µm, nombreuses extrémités libres longuement effilées, pas élastique.

Spores : sporée en masse jaune, spores plus claires en lumière transmise, verruqueuses avec des verrues reliées par des crêtes formant un réticule incomplet, 10 µm.

Habitat, récoltes associées : la récolte décrite a été faite sur pin sylvestre décortiqué en forêt domaniale de Hanau. 6 autres espèces étaient présentes sur ce même pin :

- Cribraria cancellata var. fusca
- Cribraria argillacea
- Cribraria aurantiaca

- Physarum album
- Arcyria cinerea
- Stemonitis sp.

Observations : T. decipiens se rencontre tout au long de l’année. Très commun, il vient en grandes troupes et son stade immature possède une belle couleur orangée qui attire l’attention ; de ce fait il est souvent photographié par les naturalistes sans forcément être identifié. 

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard