Français Allemand

Trichia scabra Rostaf.
BW0281 – 09.01.2007

Trichia scabra

Sporocarpes : sessiles, globuleux à courtement cylindriques, 0,5 à 1 mm, jaunes, brillants, agglomérés en grand nombre sur un hypothalle commun, parfois comprimés latéralement par pression mutuelle.

Péridium : simple, membraneux, brillant ; se déchire de manière irrégulière par le haut ; subsiste après évacuation du capillitium sous forme d’une membrane alvéolée.

Capillitium : élatères de 4 à 5 brins spiralés, épineux, parfois ramifiés, épaisseur 4 µm , extrémités avec des pointes fines et courtes.

T scabra spores
Capillitum et spores x 1000

Spores : jaune vif, 9 µm, orné d’un réseau dense de verrues reliées par des crêtes, formant un réticule complet à nombreuses mailles.

Habitat, récolte associées : l’espèce décrite a été récoltée en forêt domaniale de Hanau sur chêne décomposé. Elle est souvent accompagnée de T. persimilis et T. varia.

Observations : Cette espèce est fréquemment observée. Elle ressemble macroscopiquement à T. persimilis mais s’en distingue aisément par l’observation des spores au microscope.

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard