Stemonitales T. Macbr.
Stemonitidaceae Fr.

Enerthenema papillatum (Pers.) Rostaf.
BW1066 – 14.11.2010

Enerthenema paillatum

Sporocarpes : en grande troupe, stipités.

Stipe : très court, noir, prolongé par une columelle atteignant le sommet du sporocyste, où elle forme un disque apical noir et brillant, déprimé au centre.

Sporocystes : globuleux, noirs, jusqu’à 1,0 mm de diamètre.

Peridium : fugace, sauf au sommet où il subsiste sous forme d’un disque apical.

Capillitium : filaments foncés, avec parfois des excroissances, naissant à partir du disque apical.

Spores : 10 µm, verruqueuses.

E papillatum
spores et capillitium x 1000

Habitat, récoltes associées : l’espèce décrite a été observée en forêt domaniale de hanau, sur un bouleau très décomposé.

Observations : E. papillatum est donné comme fréquent et cosmopolite par la littérature. Nous en avons 9 récoltes dans les Vosges du Nord. Il est facilement reconnaissable par son disque apical.

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard