Liceales E. Jahn
Liceaceae Chevall. 

Licea parasitica (Zukal) G. W. Martin
BW2657– 09.12.2017

Lice parasitica

Sporocarpes : globuleux, presque noirs, jusqu’à 0,5 mm de diamètre pour les plus grands exemplaires.

Péridium : double, épais, les deux couches ne se distinguant qu’au microscope, l’extérieure étant gélatineuse, l’interne membraneuse et ornée de verrues. S’ouvre par un opercule plus ou moins bombé.

Lice parasitera spores
Spores X 1000


Spores : 15 µm, vert olive foncé en masse, plus claires en lumière transmise ; paroi épaisse sauf au niveau d’un pore apical ; contient des inclusions semblables à des globules rouges sur nos exemplaires, caractère non constant et visible seulement sur les spores fraichement formées.

Habitat, récoltes associées : nous avons obtenu cette espèce en culture sur écorce de tilleul vivant situé dans un jardin privé. Nous l’avons également obtenue sur des écorces d’épicéa et de sapin pectiné.

Observations : bien que donné comme assez fréquent par la littérature (1259 occurrences au GBIF le 25.05.2020), Licea parasitica n’a été recensé que 5 fois dans les Vosges du Nord, obtenu à chaque fois sur des écorces d’arbre vivant mises en chambre humide.

 

Retour aux Licea

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard