Liceales E. Jahn
Liceaceae
Chevall.

Licea variabilis Schrad. 1797.
BW3441 – 30.09.2020.

Plasmodiocarpes : vermiformes, parfois en coussinets, en anneaux, réticulés ; noirs ou bruns, 0,5 à 1 mm de large, hauteur 0,3 mm.

3441 licea var noir

3441 lLicea var brun

Péridium : couche cartilagineuse résistante, couverte de granules amorphes de matières refusées, disposées en un patchwork irrégulier, également observable au microscope sur la surface interne.

3441 L var péridi
Péridium x 100

Spores : en masse couleur café au lait, beaucoup plus pâle en lumière transmise, presque hyalines ; 14 à 15 µm, souvent lâchement groupées en paquets de nombre très variable.

4441 l var spores2 3441 L var spores1

Habitat, récoltes associées : en grand nombre sur des Pins sylvestres au sol, décortiqués, très décomposés, en compagnie de Reticularia liceoides. Quelques exemplaires étaient matures, mais de nombreux autres ont muri en chambre humide ; sont alors apparus en leur compagnie Cribraria microcarpa, Licea minima et un Paradiacheopsis proche de rigida.

Observations :
- à titre de comparaison, nous vous invitons à regarder la fiche de Reticularia liceoides auquel cette espèce ressemble énormément, macroscopiquement parlant, mais avec des spores bien différentes. Les deux espèces se trouvaient en mélange intime et nous avons du passer la totalité des échantillons au microscope pour les identifier.

3441 comparatif
A : Licea variabilis   B : Reticularia liceoides

- le GBIF mentionne 555 occurrences de cette espèce au 09.11.2020.

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard