Physarales T. Macbr.
Physaraceae Chevall.

Comatricha rutilipedata H. Marx
BW2012 – 17.11.15

C rutili 1
C rutili 2

Sporocarpes : stipités, jusqu’à 1,5 mm de hauteur totale, diamètre jusqu’à 0,3 mm.

Stipe : court, 0,5 mm, noir, luisant, rouge sombre à la base caractéristique de l’espèce ; prolongé par une columelle brune atteignant presque le sommet du sporocyste.

Sporocystes : ovoïdes à subcylindriques, bruns (couleur des spores).

Péridium : évanescent, parfois de rares fragments subsistent à la base.

Capillitium : brun, en branches fixées sur toute la hauteur de la columelle, bouclé, ramifié, extrémités libres (sans réseau de surface).

C rutili micro
Capillitium et spores X 1000

Spores : claires, spinuleuses, 9 µm.

Habitat, récoltes associées : les exemplaires décrits ont été obtenus sur strobiles d’Alnus glutinosa récoltés à l’étang du Waldeck et placés en chambre humide. Des Physarum bivalve et des Craterium concinnum sont également apparus sur ces strobiles.

Observations : pour les Vosges du Nord, cette espèce est apparue dans 80% des cas de culture de strobiles en chambre humide. Elle est apparue beuacoup plus rarement sur les strobiles récoltés dans d'autres régions. Le GBIF n'en donne que 51 occurrences au 01.06.2020. 

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard