Stemonitales T. Macbr.
Stemonitidaceae Fr.

Lamproderma columbinum (Pers.) Rostaf.
BW1857 – 04.12.14

Lamp columbinum

Sporocarpes : stipités, 6 mm.

Stipe : noir, luisant, 5 mm soit 5 fois la hauteur du sporocyste, prolongé par une columelle atteignant la moitié de la hauteur du sporocyste.

Sporocystes : irisés,bleus avec des reflets violets, ovoïdes, 1mm de haut et 0,7 mm sur la plus grande largeur.

Péridium : translucide, iridescent.

Capillitium : brun foncé, rigide, naissant sur toute la hauteur de la columelle, ramifié et anastomosé.

Spores : assez sombres, 13 µm, irrégulièrement verruqueuses.

L columbinum spores
Spores x 1000

Habitat et récoltes associées : dans les bryophytes et les hépatiques recouvrant un rocher en forêt domaniale de Hanau, avec Lepidoderma tigrinum.

Observations : nous n’avons que deux récoltes vosgiennes de cette belle espèce, bien qu'elle ne soit pas rare : le GBIF en recense plus de 1000 occurrences au 01.06.2020. Elle ont été faites au printemps 2014, seule année où nous avons également observé à l’automne en abondance Lepidoderma tigrinumDiderma ochraceum et Lamproderma puncticulatum dans le même type d’habitat, à savoir des rochers recouverts de bryophytes et d’hépatiques. 

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard