Français Allemand

Physarum albescens Ellis ex T. macbr.
BW2735 – 12.04.2018

Physalb

Sporocarpes : stipités par l’expansion d’un hypothalle commun à plusieurs exemplaires, en groupe de très nombreux individus.

Sporocystes : piriformes, jusqu’à 1,5 mm de haut, blanchâtres à jaune paille.

Péridium : double ; interne membraneux, iridescent, souvent fermement attaché au péridium externe, parfois apparent lorsque les sporocarpes manquent de calcaire ; externe dur et cassant, recouvert de grandes écailles calcaires jaunes, disjointes.

Capillitium : dense, réticulé avec des élargissements, brun à jaune pâle, avec des nœuds calcaires jaunes. Pas d’agglomération des nœuds en pseudocolumelle sur nos exemplaires.

Physalb cap 400

Capillitium x 200

 

Spores : de 8 à 12 µm, brun foncé, spinuleuses.

Physalb spores 1 Physalb spores 2

Spores x 1000

P albescens spores variables
de taille variable entre 8 et 12 µm.

Habitat, récoltes associées : sur des branches basses d’alisier blanc, au bord de la neige fondante, secteur du Hohneck, 1300 mètres.

Observations : nous avons récolté plusieurs fois cette espèce dans les Alpes et les Pyrénées, mais nous n’en n’avons enregistrée qu’une seule récolte pour les Hautes Vosges depuis le début de nos observations.  Nos exemplaires ont des spores variant de 8 à 12 µm, la littérature mentionne généralement des tailles de spores de 10 à 12 µm.

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard