Stemonitales Macbr.
Stemonitidaceae Fr.

 

Lamproderma cristatum Meyl.
BW0515 – 29.04.2008

 

BW0515_LAM_CRISTA3

 

Sporocarpes : sessiles, groupés, globuleux ou subglobuleux, ø 1 à 1, 5 mm, columelle atteignant le milieu du sporocarpe.

 

BW0515_LAM_CRISTA2

 

BW0515_LAM_CRISTA1


Péridium : gris bleu, mat dans les exemplaires d’herbier, iridescent lorsque les sporocarpes sont frais.

 

BW0515_LAM_CRISTA_PERIDI
Péridium x 1000

 

 

Capillitium : naissant du haut de la columelle, abondant, brun foncé, plus clair en périphérie.

 

BW0515_LAM_CRISTA_CAP
Capillitium x 1000

 

Spores : sporée grise en masse,  brun gris plus clair en lumière transmise ; spores ornées de tâches formées par des crêtes basses ; les tâches sont délimitées par des ponctuations ; 12 à 13 µm.

 

BW0515_LAM_CRISTA_SPORES1 BW0515_LAM_CRISTA_SPORES2

Spores x 1000

 

Habitat, récoltes associées : la récolte décrite a été effectué sur de la myrtille, aux abords de la neige fondante, à 1650 mètres, dans les environs de Méribel (73). Se trouvaient également à proximité Lepidoderma chailletii, Meriderma aggregatum  et M. atrosporum.

Observations : l’ornementation des spores rappelle celle de Lamproderma cacographicum. Elle semble également assez rare, nous n’en avons effectué que 3 récoltes, toutes dans les Alpes. Le GBIFen mentionne 54 occurrences au 09.05.2020.

 

 

 

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard