Physarales T. Macbr.
Physaraceae 
Chevall.

 

Badhamia dubia Nann.-Bremek
BW2786 – 14.04.2018

WB2786 Bad dub1
BW2786_BAD_DUB2
BW2786_BAD_DUB3

Sporocarpes : sessiles, globuleux, gris foncé, ø = 0,5 mm.

Péridium : membraneux, translucide, parsemé de rares écailles calcaires.

Capillitium : constitué de tubules calcaires peu apparentes.

Spores : 11 µm x 13 µm , sphériques à légèrement piriformes car groupées, par vingt environ. L’ornementation est prononcée sur les faces extérieures, beaucoup moins vers l’intérieur, ce qui donne un aspect plus clair sur une face.

BW2786_BAD_DUB_SPORES1 BW2786_SPORES2

Spores x 1000

BW2786_SPORES_GROUPEES

Spores groupées. X 400 + zoom de l’APN. Pas de lamelle couvre-objet.

Habitat, récoltes associées : obtenu le 17.05.2018, sur rameau sec de conifère non identifié, Badberg in Kayserstuhl, Allemagne. Matériel prélevé le 11.03.2018 et mis en culture le 14.04.2018.

Observations :
- une centaine de sporocarpes disséminés en deux groupes, pas toujours bien conformés, un peu durcis, avec un manque de calcaire évident rendant difficile l’observation du capillitium. Ce manque de calcaire apparaît occasionnellement chez les sporocarpes ayant muri dans des conditions particulières, notamment les chambres humides.
- l’espèce semble rare. Le GBIF n’en mentionne que 89 occurrences au 07.06.2020 : https://www.gbif.org/ru/species/3214327 et nous même n’avons que deux enregistrements dans notre herbier ; le deuxième est une récolte sur Clematis vitalba au jardin botanique de l’Université de Strasbourg, également obtenue en chambre humide, avec des sporocarpes peu nombreux et mal conformés ; l’identification en a malgré tout été possible par l’examen des spores caractéristiques.

 

Retour aux Badhamia

 

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard