Physarales T. Macbr.
Physaraceae
Chevall.

 

Badhamia capsulifera (Bull.) Berk. (1853)
BW2530 – 11.06.2017.

2530 BAD CAP1

Plasmodiocarpes : allongés jusqu’à 2 mm, parfois en anneau, blanchâtres.

2530 BAD CAP 2

Péridium : membraneux, couverts de grandes plaques calcaires.

Capillitium : tubes calcaires rigides formant un réseau à 3 dimensions.

Spores : agglomérées en groupes de 4 à 10, foncées, spinuleuses sur les faces libres, moins densément sur les faces en contact ; plus ou moins globuleuses, déformées à la zone de contact ; 11 à 12 µm.

2530 BAD CAP SPORES1
Spores groupées, échelle non calculée

2530 BAD CAP SPORES2 2530 BAD CAP SPORES3

Spores x 1000

Habitat, récoltes associées : l'espèce a été obtenue sur écorces de Salix sepulcralis x S. alba x S. Babylonica vivant et mises en culture le 26.05.2017. Trichia varia se trouvait déjà présent sur ces écorces au moment du prélèvement, effectué pour l'inventaire du jardin botanique de l'Université de Strasbourg.

Observations : notre récolte est atypique, B. capsulifera se présentant habituellement sous forme de sporocarpes avec seulement quelques rares plasmodiocarpes. La détermination a été contrôlée par la spécialiste française des myxomycètes Marianne Meyer. L’espèce semble peu fréquente, nous n’en avons qu’une seule autre récolte, sur bois mort, dans les Vosges du Nord. 259 occurrences sont données sur le site GBIF, localisées essentiellement en Europe de l’Ouest.

 

Retour aux Badhamia

 

 

 

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard