Physarales T. Macebr.
Physaraceae Chevall.

 

Physarum didermoides (Pers.) Rostaf.
BW2882 – 26.07.2018

 

Plasmodiocarpes : 0,5 x 1 mm, et quelques sporocarpes, entassés ; grisâtres.

bw2882 Pdim

Péridium : double ; couche externe friable, se désagrégeant en petites particules, interne membraneuse, couverte plus ou moins densément d’écailles calcaires blanc sale.

Hypothalle : blanc, formant parfois une amorce de stipe

Capillitium : grands nœuds calcaires anguleux, rassemblés parfois en pseudocolumelle.

Spores : moyennement foncées, verruqueuses, 12 x 14 µm.

bw2882 Pdim spores1 bw2882 Pdim spores2

Spores x 1000

Habitat, récoltes associées : la récolte décrite a été obtenue en culture sur des rameaux de Clematis ligusticifolia prélevés au jardin botanique de Strasbourg. Physarum compressum est également apparu dans cette culture.

Observations : P. didermoides nous paraît cosmopolite et apparaît sur des substrats très variés : samares d’Erable champêtre récoltés sur l’arbre (litière aérienne), fumier de cheval, feuilles de bananier … le GBIF en recense 1125 occurrences au 24.07.2020.

 

Retour aux Physarum

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard