Physarales T. Macbr.
Physaraceae Chevall.

Badhamiopsis ainoae (Yamash.) T.E. Brooks & H.W. Keller
BW2339 – 15.10.2016

Plasmodiocarpes : petits, pulvinés et déprimés au centre, dispersés sur quelques rameaux, blancs à grisâtres, 1,0 x 1,5 mm pour la plus grande dimension ; quelques sporocarpes en mélange, sessiles, 0,2 à 0,5 mm de diamètre.

BW2339BAD-AIN-2

BW2339BAD-AIN-3

Péridium : simple, membraneux, couvert d’écailles calcaires blanches, ponctué aux points d’attache du capillitium.

BW2339BAD-AIN-PERI
Ponctuation du capillitium, grossissement x 100, à l’eau, sans lame couvre objet.

Capillitium : brins parallèles, parfois fourchus, reliant la base au sommet, remplis de granules calcaires.

BW2339BAD-AIN-BINO40
Grossissement 40 de la loupe binoculaire + zoom APN

BW2339BAD-AIN-CAP200
Capillitium x 200

Spores : finement et uniformément verruqueuses, 9 à 10 µm.

BW2339BAD-AIN-SPORES1 BW2339BAD-AIN-SPORES2

Spores x 1000

Habitat, récoltes associées : sur rameaux secs de Lavandula angustifolia prélevés au jardin botanique de l’Université de Strasbourg et mis en chambre humide. Sont également venus dans cette culture Didymium difforme, D. squamulosum, Licea kleistobolus, Physarum pusillum, Trichia contorta cf., ainsi que quelques exemplaires de Physarum sp. et Perichaena sp. non déterminables (sporocarpes durcis à un stade immature). Didymium dubium était présent sur le même rameau avant la mise en culture.

Observations : le capillitum caractéristique permet une identification assez facile. A la date du 17.08.2020, le GBIF ne mentionne que 206 occurrences de cette espèce, elle est donc assez rare et c’est d’ailleurs la seule observation que nous en avons faite. D’autres récoltes ont été faites sur les lavandes comme en témoigne Marianne MEYER dans le recensement expérimental des myxomycètes effectué en 2011 et publié dans le bulletin de la société mycologique et botanique Dauphiné -Savoie (MEYER et al., 2012).

MEYER M., POULAIN M., BOZONNET J. & LENNE M. 2012. Des myxomycètes dans les touffes de lavandes. Bull. mycol.bot. Dauphiné-Savoie, 204-205, p.65-81.

 

Retour aux Badhamia

 

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard