Trichiales T. Macbr.
Trichiaceae 
Chevall.

Trichia  persimilis P. Karst.
BW1075 – 16.11.2011

Trichia persimilis

T persimilis

Sporocarpes : sessiles, globuleux à réniformes, de 0,7 à 1 mm, jaune paille puis brunissant, brillants, agglomérés en grand nombre sur un hypothalle commun.

Peridium : simple, membraneux, brillant ; se déchire de manière irrégulière par le haut ; subsiste après évacuation du capillitium sous forme d’une membrane alvéolée.

Capillitium : élatères constitués de 4 brins spiralés, 4 µm, épineux, parfois ramifiés, extrémités avec des pointes courtes.

T persimilis spores
Spores et capillitium x 1000

Spores : jaune vif, crêtées réticulées avec de grandes mailles incomplètes, 9 µm (12 µm avec l’ornementation).

Habitat, récoltes associées : le spécimen décrit a été récolté en forêt domaniale de La Petite Pierre Nord sur bois mort de hêtre. L’espèce est ubiquiste et se trouve en toute saison, même en hiver. Vient souvent avec Trichia scabra et T. varia.

Observations : cette espèce est fréquemment observée. Elle ressemble macroscopiquement à Trichia scabra mais s’en distingue aisément par l’observation des spores au microscope.

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard