Français Allemand

Diderma hemisphaericum (Bull.) Hornem.
BW0634 – 27.09.2008

Diderma hemisphaericum

D hemisphaericum 2

Sporocarpes : sitpités, aplatis en forme de petites soucoupes de diamètre jusqu’à 1,5 mm, hauteur totale 1,5 mm ; blancs, généralement en grandes troupes.

Stipe : cylindrique, blanc, jusqu’à 1,3 mm de haut, plus ou moins évasé au sommet. Columelle plate élargie à toute la base du sporocyste.

Sporocystes : discoïdes, diamètre 1,5 mm, épaisseur de 0,1 à 0,2 mm.

Péridium : double, l’extérieur calcaire, lisse, fragile, l’intérieur membraneux ; les deux couches se séparent facilement, sauf au centre du sporocyste, ce qui lui donne souvent un aspect ombiliqué.

Capillitium : filaments parallèles reliant la base au sommet du disque, très abondant, hyalin, élastique.

Spores : moyennement foncées, 8 µm, finement verruqueuses avec des groupes de verrues plus foncées.

Habitat, récoltes associées : la récolte décrite a été faite dans une zone rudérale, le remblai d’une ancienne voie de chemin de fer (Bannstein) sur tiges sèches d’orties, en compagnie de Craterium minutum.

Observations : cette espèce est assez fréquente sur des débris végétaux de toute nature.

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard