Français Allemand

Diderma simplex (J. Schröt.) G. Lister
BW0269 – 01.07.2003

Diderma simplex

Sporocarpes : sessiles, couleur rouille, globuleux, jusqu’à 1 mm de diamètre, agglomérés et souvent déformés par compression mutuelle.

Hypothalle : commun à tout un groupe, brun, transparent et brillant.

Péridium : simple, une seule couche calcaire, cassante, de couleur rouille.

Capillitium : filaments clairs, lisses avec des petites nodosités.

Spores : couleur en masse presque noire, verruqueuses avec des groupes de verrues plus foncées, 10 µm.

Plasmode : brun rouille, couleur des sporocarpes.

Habitat, récoltes associées : sur Molinia caerulea vivante dans une aulnaie en queue d’étang de Baerenthal.

Observations : cette très rare espèce a été trouvée au tout début de nos recherche. Nous l’avons ramassée à l’état de plasmode sur des feuilles de Molinie et installée dans notre boite en plastique compartimentée (boite de pêche). De retour à la maison, après trois heures de prospections, le plasmode s’était déplacé et avait fructifié en partie sur les feuilles de la Molinie et en partie sur le couvercle de la boite. Seuls les sporocarpes sur les feuilles ont pu être récupérés. Notre récolte a été décrite dans l'ouvrage "les Myxomycètes" (POULAIN, 2011).

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard