Français Allemand

 

Didymium squamulosum (Alb. & Schwein.) Fr.
BW1533 – 27.10.2013

Did squad 1

Sporocarpes en grandes troupes, stipités, hauteur totale jusqu’à 1 mm, blanc poudreux.

Hypothalle : individuel à chaque sporocarpe sous forme d’un disque basal clairement délimité.

Stipe : court, jusqu’à 0,4 mm, blanc (calcaire), profondément sillonné ; prolongé par une columelle blanche proéminente, arrondie.

Did squam 2 colu

Sporocystes : jusqu’à 1 mm de diamètre, globuleux aplatis, oblates, profondément ombiliqués à l’insertion du stipe.

Peridium : membraneux, recouvert d’une couche dense de cristaux calcaires de taille variable, qui lui donnent un aspect poudreux ou squamuleux

Did squam cristaux

Capillitium : abondant, clair, filaments parallèles rayonnant à partir de la columelle.

Spores : foncées, 9 à 10 µm, fortement verruqueuses avec des groupes de verrues plus foncées et quelques lignes qui disparaissent après gonflement à l’eau.

Did squam spores

Habitat, récoltes associées : Les exemplaires décrits ont été récoltés sur de la végétation sèche à l’intérieur d’un arbre creux, à proximité du village d’Oberbronn. Cette espèce est très commune et très ubiquiste, avec une préférence pour la végétation sèche non ligneuse.

Observations : D. squamulosum est une espèce très polymorphe. La hauteur du stipe est très variable, certains exemplaires sont parfois sessiles. Les cristaux de calcaire peuvent être plus ou moins abondants et plus ou moins agglomérés, ce qui confère aux sporocarpes un aspect soit poudré soit squamuleux, et une couleur blanchâtre plus ou moins teintée de gris. Enfin les spores peuvent être plus ou moins régulières, verruqueuses ou spinuleuses.

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard