Physarales T. Macbr.
Didymiaceae Rostaf. ex Cooke

Lepidoderma tigrinum (Schrad.) Rostaf.
BW1898 – 09.12.14.

Lepidoderma tigrinum

Sporocarpes : stipités, 1 à 1,5 mm de haut, en groupe de plusieurs exemplaires sur un hypothalle commun orange.

Stipe : 0,5 à 1 mm de haut, orange, cylindrique, profondément sillonné longitudinalement. Prolongé par une columelle importante, arrondie, de même couleur que le stipe.

Sporocyste : hémisphérique, 0,3 à 1,3 mm de diamètre, brun à gris sombre, couvert plus ou moins densément d’écailles de calcaire arrondies.

Péridium : membrane cartilagineuse, opaque, couvert d’écailles calcaires.

Capillitium : constitué de filaments brun clair, rayonnants à partir de la columelle.

Spores : brun foncé en masse, un peu plus claires en lumière transmise ; 11 à 12 µm, ornées de verrues prononcées.

Habitat, récoltes associées : essentiellement dans les bryophytes et les hépatiques recouvrant les rochers ; la récolte décrite a été faite sur un rocher au bord d’une route en forêt domaniale de Stürzelbronn ; trois autres espèces se trouvaient à quelques centimètres de distance : Diderma ochraceum et Lamproderma puncticulatum, connus pour être habituellement associées et une espèce ubiquiste, Didymium melanospermum.

Observations : nous avons effectué plus d’une trentaine de récoltes de cette espèce dans les Vosges du Nord, souvent avec D. ochraceum, parfois avec L. puncticulatum, mais cette récolte associant les 3 espèces est unique pour la région. Nous l'avons par contre observée plusieurs fois dans les ravins de la Suisse Saxonne à Hohnstein (Allemagne).

 

Retour aux Lepidoderma

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard