Français Allemand

Fuligo muscorum Alb. & Schwein.
BW1833 – 06.10.14.

F muscorum 1

F muscorum 2

Aethalium : en coussinets plus ou moins allongés, de 2 à 15 mm de long et 5 mm de large, fragiles, jaune orangé lorsque frais, palissant en jaune grisâtre avec le temps.

Hypothalle : réduit, peu visible sur nos exemplaires.

Péridium : cortex cassant recouvert de granules de calcaire jaune.

Pseudocapillitium : non observé.

Capillitium : peu visible sauf par les granules ocre jaune qu’il contient.

Spores : noires en masse, brun moyennement foncé en lumière transmise, 10 à 11 µm, verruqueuses certains groupes de verrues reliées par des lignes leur donnant un aspect anguleux.

F muscorum spores
Spores x 1000

Habitat, récoltes associées : sur l’herbe d’un pré acide (plus de bryophytes que d’herbes) en lisière d’une plantation d’épicéas de la forêt domaniale de Mouterhouse.

Observations : cette espèce a été observée deux fois à un an d’intervalle sur la même station, en 2013 et 2014. Nous n’avons pas d’autre observation de cette espèce. Comme pour l’ensemble du genre Fuligo, la coloration des éléments calcaire s’atténue avec le temps.

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard