Physarales T. Macbr.
Physaraceae Chevall.

Physarum bivalve Pers.
BW2230 – 12.06.2016

Physarum bivalve

Plasmodiocarpes : allongés, souvent rameux, latéralement compressés, blancs, 0,3 à 0,4 mm de large, jusqu’à 6 mm de longueur, grégaires.

Péridium : double, les deux couches souvent fortement liées ; se déchire à maturité par une fente apicale nette suivant une ligne préformée.

Capillitium : avec des nœuds calcaires blancs abondants.

Spores : moyennement foncées, finement verruqueuses, 9 µm dans notre récolte.

spores bivalve
Spores x 1000

Habitat, récoltes associées : sur la litière de hêtre en forêt communale d’Oberbronn.

Observations : cette espèce est ressemblante à P. bitectum. Elle s’en distingue par un péridium d’apparence simple, une fente de déhiscence apicale et des spores finement verruqueuses.

 

Retour aux Physarum

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard