Un peu de moi :

Je me suis de tout temps intéressé à la nature, et plus spécialement aux champignons. Bien évidemment, mes premières découvertes enfantines furent à vocation gastronomique ! …
Ce n’est que bien plus tard, par le biais de mon métier de forestier, que j’ai découvert l’importance du règne fongique et que m’est venue la passion de la mycologie. 

MOI Puis, les années passant, mon intérêt s’est centré sur ces organismes particuliers, les myxomycètes.

 Même s’ils sont généralement étudiés par des mycologues, ils ne sont plus actuellement classés dans le règne des Fungi mais dans le Phylum des Amoebozoa, où ils constituent la classe des Myxogastrea (Rugiero & al. 2015). En 1859, ils avaient déjà été nommés « Mycetozoa » soit « champignons-animaux » par le chirurgien, botaniste et mycologue Anton de Bary.

Le métier de forestier que j’ai exercé jusqu’en 2016 dans les Forêts Domaniales du Pays de Bitche, situées dans le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord (PNRVN), m’a facilité l’accès aux milieux naturels ; leur connaissance m’a permis de sélectionner les sites potentiellement les plus propices pour y herboriser.

Ambiance-Rothenbruch
Réserve Naturelle du Rothenbruch

Bien sûr, mes recherches de myxomycètes ne se sont pas limitées aux Vosges du Nord. Les Hautes Vosges et la Forêt Noire (site du Wildsee dans le Nationalpark Schwarzwald) ont été prospectées pour y inventorier les espèces nivicoles.

 

 

Ces dernières m’ont aussi amené à visiter les Alpes en Autriche, Suisse, Italie et France, ainsi que les Pyrénées où un inventaire a été réalisé sur quelques sites pour le Parc National. D’autres inventaires sont en cours dans diverses régions : plaine d’Alsace (Lauterbourg, Muttersholtz), Jardin botanique de Strasbourg, dunes du Cotentin, Réserve Intégrale Transfrontalière d’Adelsberg-Lützelhardt, etc.   Troumousse
Cirque de Troumousse, Pyrénées

 

Lindbergh
Les dunes de Lindbergh, Cotentin

J’ai également eu la chance de rencontrer en 2004 la spécialiste française des myxomycètes, Marianne MEYER. Elle m’a définitivement transmis sa passion et grâce aux rencontres internationales qu’elle organise régulièrement dans les Alpes, j’ai rencontré des « myxomycétologues » professionnels ou amateurs de haut niveau, et auteurs de publications. Qu’elle soit ici chaleureusement remerciée, de même que tous les amis qui m’apportent leurs avis et conseils, et parmi eux plus spécialement Grazina ADAMONYTE, Renato CAINELLI, Myriam DE HAAN, Thierry FENOUIL, Anna-Maria FIORE-DONNO, René LE GOFF, Andreas KUNHT, Mireille LENNE (†), Alain MICHAUD, Michel POULAIN, Anne-Marie RANTET-POUX, Martin SCHNITTLER, El Hacène SERAOUI, Hans VAN HOOFF.

Mireille nous a quitté brusquement le 3 octobre 2018, laissant un grand vide. Elle aussi a créé un site présentant de très nombreuses espèces :  http://myxo.be

Elle n’aura malheureusement pas eu le temps de découvrir « Myxomycètes des Vosges ... et d'Ailleurs », nous n’aurons pas échangé sur le sujet.

Par ce présent site, mon souhait est de simplement mettre à la disposition de ceux qui s’y intéressent les quelques informations et données que j’ai pu engranger à ce jour, et celles à venir. 176 espèces vous sont ici présentées.

24.05.2020.
Bernard Woerly
myxosdesvosges@laposte.net

 

Accueil

 

 

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard