Physarales T. Macbr.
Physaraceae Chevall.

Physarum virescens Ditmar
BW0340 – 12.06.2007

P virescens 1

P virescens 2

Sporocarpes : sessiles, en grand nombre, réunis par petits groupes ayant un hypothalle commun bien développé, voir expansé (pseudostipe) ; jaune vif, globuleux à subcylindriques, parfois déformés par pression mutuelle, jusqu’à 0,7 mm dans la plus grande dimension; également quelques courts plasmodiocarpes.

Péridium : membraneux, recouvert d’une épaisse couche d’écailles calcaires jaune vif.

Capillitium : contient des nœuds calcaires petits et anguleux, jaunes.

Spores : 9 µm, claires, verruqueuses avec des groupes de verrues plus sombres.

P virescens spores
Spores x 1000

Habitat, récoltes associées : la récolte décrite a été faite sur la litière de feuilles mortes en forêt domaniale de Hanau.

Observations : nous avons eu l’occasion d’observer pendant deux semaines en juin 2007 une grande abondance de cette espèce. Les plasmodes jaune vif, ressemblant à ceux des Fuligo septica mais avec un ton plus orangé et souvent déjà un début d’individualisation des sporocarpes, attiraient l’œil dans les sous-bois. Un comptage rapide sur une surface de 4 hectares nous a permis d’en recenser 12 à l’hectare, et nous avons pendant ces deux semaines observé la présence de ces plasmodes dans toutes les forêts du pays de Bitche, soit sur une surface de 10 000 ha. Il y en avait certainement beaucoup plus encore, car nous n’avons pas pris en compte les fructifications déjà formées ; en effet leur couleur passe par un stade verdâtre qui les fait souvent passer inaperçues dans les feuilles mortes. Depuis 2007 les observations de P. virescens ont été parcimonieuses. Ces variations extrêmes passant d’un court pic d’omniprésence à une relative rareté sur le long terme sont fréquentes chez les myxomycètes. Dans les Vosges du Nord, nous les avons observées pour Badhamia utricularis, Lepidoderma tigrinum, Lamproderma puncticulatum, Diderma ochracea et dans une moindre mesure pour Leocarpus fragilis.

 

Retour aux Physarum

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard