Diderma niveum (Rostaf.) E. Sheld.
BW0753 – 23.04.2009.

D niveum

Sporocarpes : globuleux avec également des plasmodiocarpes, jusqu’à 2 mm ; blancs ou grisâtres, souvent en grandes troupes.

Péridium : double, l’externe blanc et cassant, fragile, l’interne membraneux et recouvert de flocons de calcaire lui donnant un aspect grisâtre.

Capillitium : très abondant, filaments brun sombre, rugueux, plus clairs et anastomosés aux extrémités ; 2 à 3 µm d’épaisseur.

D niv cap

Capillitum x 1000

Columelle : arrondie, d’une couleur rouille foncé.

Spores : 12 µm, très courtement spinuleuses.

D niv spores 2 spin D niv spores 1l

Spores x 1000

Habitat, espèces associées : sur de la myrtille à côté de la neige fondante, 1228 m, à proximité du jardin d’altitude du Chitelet, Xonrupt-Longemer (88).

Observations : l’espèce décrite ici présente des caractères macroscopiques bien marqués. Ce n’est pas toujours le cas, le péridium interne est parfois plus ou moins brillant, plus ou moins couvert de flocons calcaires, le capillitium et la columelle plus clairs ; dans ces cas seule l’observation des spores apporte une certitude pour distinguer cette espèce des autres Diderma du groupe niveum – alpinum. Nous l'avons également retrouvée dans les Alpes et les Pyrénées.

 

Retour aux Diderma

 

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard