Physarales T. Macbr.
Didymiaceae Rostaf. ex Cooke

Didymium trachysporum G. Lister
BW3060 – 21.03.2019

D trac 2

D trac 1    

Sporocarpes : de taille variable, petits sporocarpes sessiles de 0,8 mm mais aussi plasmodiocarpes jusqu’à 3 mm dans leur plus grande dimension, épaisseur estimée à 0,3 mm. Pas de columelle.

Péridium : croûte cassante constituée de cristaux calcaires plus ou moins jointifs.

D trac péri D trac péri polar

Cristaux x 1000 en lumière transmise           Cristaux x 1000 en lumière polarisée.

Capillitium : abondant, plus ou moins foncé, avec des nodosités.

Spores : 10 à 11 µm, grossièrement verruqueuses, avec des verrues parfois alignées et presque connectives, mais sans ligne de déhiscence.

Trac spores et cap
Spores et capillitium

Dtrac spores x 1000
Spores x 1000 avec APN.

Habitat, récoltes associées : espèce obtenue le 21.03.2019 sur Vitis vinifera mise en culture le 14.02.2019, laissée pour maturation complète et séchage jusqu’au 12 mai, étudiée et déterminée le 13 mai. Les fructifications (seulement 4 exemplaires) sont apparues sur le buvard humidificateurs. Depuis 3 ans nous avons régulièrement mis en culture les rameaux de vigne issu de la taille dans notre jardin, et obtenu uniquement des Didymium difforme et Perichaena vermicularis, ainsi que de très nombreuses moisissures. Pour la première fois cette année nos résultats ont été intéressants, Didymium trachysporum étant une espèce très rare. Nous continuerons donc la culture de notre vigne !

Observations :
les spores de D. trachysporum sont de taille et d’ornementation très proche d’un autre Didymium rare,  D. annulisporum, que nous avons aussi obtenu en culture, sur des rameaux secs de Prunus spinosa prélevés sur le littoral cotentin, ce qui nous a permis de les comparer. La seule différence indiscutable et visible avec notre microscope optique consiste en la présence d’une ligne de déhiscence et d’un anneau discret chez les spores de D. annulisporum, et l’absence de ces éléments chez D. trachysporum. Des nuances de couleur et de densité d’ornementation nous sont également apparues, sans pouvoir être mises en évidence avec certitude.
- le GBIF annonce 365 occurrences de cette espèce au 31.05.2020.


 

Retour aux Didymium

 

 

 

 

 

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard