Physarales T. Macbr.
Physaraceae Chevall.

Badhamia lilacina (Fr.) Rostaf.
BW0150 – 04.09.10

Bad lil

Sporocarpes : sessiles, blancs avec des reflets lilacins, en grande troupe sur des bryophytes, subglobuleux  à nettement piriforme, parfois mutuellement comprimés, jusqu’à 0,8 mm de diamètre.

Peridium : double, externe coquille calcaire un peu ridée, crème avec des reflets lilacins ; interne membrane translucide et mate.

Capillitium : abondant, constitué de tubes rigides, agglomérés au centre pour constituer une pseudocolumelle.

Spores : noires en masse, à peine plus claire en lumière transmise ; ornées de verrues reliées par de courtes crêtes sans réticulation ; 11 µm sans l’ornementation.

Bad lil spores
Spores x 1000

Habitat, récoltes associées : nous n’avons trouvé qu’une seule station de cette espèce, située dans l’aulnaie de la queue d’étang de Baerenthal, sur des bryophytes.

Observations : l’espèce est apparue deux fois dans sa station de Baerenthal, en 2009 et en 2010. Nous ne l’avons retrouvée qu’une seule fois en dehors des Vosges du Nord, également dans une aulnaie. Les zones humides et les tourbières sont d'ailleurs le lieu le plus fréquemment cité dans les 381 occurrences recensées par le GBIF au 31.05.2020.

 

Retour aux Badhamia

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard