Physarales T. Macbr.
Physaraceae Chevall.

Fuligo luteonitens L. G. Krieglst. & Nowotny
BW0862 – 28.10.09

F luteonitens

F luteonitens 3
Cortex brisé, spores noires en masse et capillitium jaune.

Aethalium : allongé, environ 6 x 2 cm, beige à jaune brunâtre.

Hypothalle : brillant, hyalin.

Péridium : cortex ne subsistant que par lambeaux sur nos exemplaires, cassant, ridé à verruqueux à l’extérieur comme à l’intérieur, jaune plus soutenu à l’intérieur.

Pseudocapillitium : translucide, recouverts de granules calcaires jaunes.

Capillitum : avec des nœuds de calcaire blancs.

Spores : noires en masse, brunes en lumière transmise ; sphériques à élliptiques, 7 x 8 µ, ornées de verrues prononcées, irrégulièrement et lâchement réparties, parfois regroupées.

Habitat, récoltes associées : au bord de l’étang du Waldeck, sur un tronc de tremble (Populus tremula) chablis, pas encore dégradé, sur l’écorce.

Observations : l’habitat et les spores particulières ont permis une identification rapide de cette espèce. Nous n'en avons que deux récoltes :
- celle décrite ici dans les Vosges du Nord, où le Fuligo est réapparu pendant 3 années de suite.
- une deuxième dans la région de Lucelle (68), également sur des chablis de Peuplier tremble ayant encore leur écorce.
Le GBIF ne cite que 28 occurrences de cette espèce.

 

Retour aux Fuligo

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard