Français Allemand

Lepidoderma crassipes Flatau, Massner & Schirmer
BW1897 – 08.12.2014

Lepidoderma crasses

Sporocarpes : 1,4 mm de hauteur totale, grisâtres.

Stipe : 0,7 mm, noir, prolongé par une columelle proéminente arrondie, noire, recouverte d’éléments cristallins.

Sporocystes : hémisphériques, plus ou moins ombiliqués à l’insertion du stipe, 1,2 à 1,4 mm de diamètre.

Péridium : cartilagineux, complètement recouvert d’une épaisse couche d’écailles calcaires arrondies, brillantes, donnant un aspect grisâtre aux sporocystes.

L crassipes écailles
Ecailles arrondies x 1000 lumière polarisée.

Capillitium : d’apparence noire, brun foncé en lumière transmise,flexueux, abondant, rayonnant de la columelle au péridium ; hyalin aux extrémités, donnant un aspect blanchâtre au sporocyste lorsque les spores sont soufflées ; fortement attaché à la columelle.

Spores : 10 à 11 µm, ornementation verruqueuse prononcée.

L crass cap et spores
Capillitium et spores x 1000

Habitat, récoltes associées : nous avons trouvé cette espèce dans les bryophytes, les sporocarpes étant toujours installés aux extrémités.

Observations : cette espèce est très proche de Lepidoderma tigrinum et nous l’avons rencontrée dans les mêmes habitats, mais beaucoup plus rarement. Elle s’en distingue macroscopiquement par des écailles de calcaire petites, arrondies et très nombreuses, recouvrant le péridium (grandes écailles disjointes et anguleuses pour L.tigrinum) et un stipe noir (orange chez L. tigrinum).

Contenu : Bernard Woerly - Développement du site : Sylvain Ard